Lettre Autographe Signée de LOUIS-PHILIPPE (1773-1850), Roi des Français. Condoléances à la maréchale Davout

Prix : 600.00€
Référence : AN 247

L.A.S. « Louis Philippe d’Orléans », Neuilly 5 juin 1823, à la maréchale Davout princesse d’Eckmuhl à
Savigny ; 2 pages in-4 avec fragment d’enveloppe à cachet cire noire aux armes.

Belle lettre de condoléances à la mort du maréchal Davout. Il a reçu par le colonel de Trobriant la lettre
de la maréchale : « Elle est pour moi un gage précieux de la justice que vous rendés à mes sentimens,
& par conséquent aux regrets bien sincères que me cause la perte que vous venés de faire. Oui,
Madame, j’ai toujours aprécié le caractère que Mr le Maréchal Prince d’Eckmuhl a déployé dans les
nombreuses occasions qu’il a eues de servir la France & de soutenir l’honneur national. Elevé tant par
lui que par vous, votre fils sera digne de porter le nom glorieux qu’il lui a laissé, & je regarderai comme
un bonheur pour moi de pouvoir lui être utile, si jamais les circonstances m’en mettaient à portée »…

Dimension :
20x 30 cm non encadree

Détails :
Louis-Philippe d'Orléans, dit « le Gros », duc de Chartres (1725-1752) puis duc d'Orléans (1752), de Valois, de
Nemours et de Montpensier (1752-1785), premier prince du sang, est né à Versailles le 12 mai 1725 et mort au 
château de Sainte-Assise à Seine-Port le18 novembre 1785.
Il est le fils de Louis, duc d'Orléans, dit « le Pieux » (1703-1752), et d'Augusta Marie Jeanne de Bade (1704-1726).
À sa naissance, il porte le titre de duc de Chartres. À la mort de son père en 1752, il devient duc d'Orléans, de
Valois, de Nemours et de Montpensier.
Il prend part aux campagnes militaires de 1742, 1743 et 1744. Cette dernière année, il est fait lieutenant général.
Il est nommé gouverneur duDauphiné à la mort de son père. Il se distingue aux guerres de Flandre et d'Allemagne.
Formulaire de réservation

Lettre Autographe Signée de LOUIS-PHILIPPE (1773-1850), Roi des Français. Condoléances à la maréchale Davout

Prix : 600.00€
Référence : AN 247